Initiation à la méditation

La méditation peut paraître comme une discipline complexe, mystique ou ennuyeuse aux non initiés. Et pourtant ! La méditation a fait ses preuves tant les bénéfices qu’elle apporte sont nombreux.. et peuvent toucher tout le monde !

Méditer peut sembler contraignant ou compliqué. Beaucoup de personnes se persuadent que la méditation n’est pas fait pour eux ‘Je ne peux pas m’arrêter de penser’ ; ‘Ça m’ennuie ou ça m’endors’ ; ‘Je n’arrive pas à méditer’, etc … Pourtant il n’est pas question d’y arriver ou pas. Tout le monde en est capable. Le but n’est pas d’être assis une heure sans qu’aucune pensée  ne vous traverse l’esprit.

La méditation c’est accueillir nos ressentis et nos pensées, les accepter, et les laisser repartir.

Il ne s’agit pas de lutter contre la moindre pensée pour faire silence total dans votre esprit. Penser est un mécanisme naturel, c’est un instinct de survie. Notre cerveau est fait pour enregistrer des informations, continuellement. Il ne sert donc absolument à rien d’aller contre ce flux de pensée. Il faut juste l’accepter et apprendre à lâcher prise.

Quand méditer ?

La méditation du matin est un super moment à s’accorder. Pile entre le sommeil et l’éveil, c’est un temps pour se réveiller en douceur et reprendre contact avec son corps et son esprit avant toutes nos activités de la journée. Une méditation le soir avant d’aller dormir est aussi une manière géniale de terminer sa journée, de se retrouver avec soi-même après toutes les sollicitations de la journée. On prépare son corps et son esprit au coucher. Cela peut devenir un petit rituel,  allié à quelques exercices de respirations, la méditation du soir aide à s’endormir paisiblement.

Combien de temps doit durer une méditation ?

Tout dépend de votre aptitude à méditer, mais si vous commencez tout juste dans la méditation, n’allez pas vous lancer dans 30 minutes dès la première fois, ou vous allez très vite abandonner l’idée. La méditation est comme toute nouvelle discipline, elle s’acquiert et s’installe doucement, au rythme de chacun. 5 à 10 minutes pour commencer est tout à fait convenable. 20 minutes serait une belle moyenne à atteindre au fil du temps. Essayez-vous à plus lorsque vous vous êtes bien installé dans la pratique. Dans tous les cas, adaptez la durée en fonction du temps que vous avez dans votre journée, même s’il s’agit de 3 minutes par-ci par-là, une répétition courte de l’exercice vaut plus qu’une pratique longue mais rare. Comme dans n’importe quelle pratique, finalement.

Et si vous manquez de temps ?

Bonne nouvelle : la méditation s’adapte à vous ! Vous pouvez méditer partout dans vos tâches quotidiennes. C’est ce qu’on appelle vivre en pleine conscience. Et c’est assez simple à mettre en place. Par exemple lorsque vous marchez, prenez le temps d’observer les mouvements de votre corps. Observez votre respiration, la sensation de vos pas sur le sol, le son qu’ils produisent. Sentez le vent sur votre peau, l’air graviter autour de vous. Ecoutez et observez autour de vous, sans pour autant vous laisser distraire. Revenez aux sensations de votre corps si cela est le cas. Même processus lorsque vous mangez, lorsque vous vous douchez, etc… Prenez 5 minutes pour observez vos ressentis sans jamais les juger. Constatez, tout simplement.

Quels sont les bienfaits de la méditation ?

J’ai essayé de vous la faire courte, mais en réalité il y en a beaucoup ! Des bienfaits que vous ne soupçonneriez pas. Autant sur le pan physique que mentale et relationnel. Voici donc une liste non exhaustive :

  • Réduit le stress, régule l’humeur et les émotions mais aussi l’attention et la concentration.
  • Développe une meilleure capacité d’observation des pensées, des comportements et des processus mentaux. Accentue les capacités d’analyse.
  • Atténue la rumination mentale, aide à clarifier les pensées.
  • Permet une meilleure relation à la douleur et à la maladie.
  • Modifie la structure du cerveau (si si : http://sante.lefigaro.fr/article/la-meditation-peut-changer-la-structure-de-notre-cerveau/ )
  • Modifie la perception de soi et des autres  et aide à mieux gérer les rapports relationnels.
  • Développe l’empathie, l’intelligence émotionnelle et la flexibilité mentale.

→ cf. La méditation de pleine conscience pas à pas d’Elisabeth Couzon

 

Vous êtes prêt ? Alors on y va !


N’hésitez pas à me donner un retour sur ce que vous avez pensé ou ressenti dans cette méditation, et si cela vous a plu ou non !

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s